Mike Milbury à propos de Corey Perry : « Je le blesserais de façon douloureuse et permanente. »

Milbury

[oboxads]

Mike Milbury a fait parler de lui à cause de son analyse de la série entre les Ducks et les Hawks sur les ondes de NBCSN mercredi soir. Lorsqu’on lui a demandé ce qu’il fallait faire pour arrêter Corey Perry, Milbury a répondu que s’il jouait contre lui, il tenterait de le blesser de façon douloureuse et permanente. Il a ajouté que le reste de la ligue pense sûrement de la même façon.

Milbury a continué en disant que c’était le cas parce que Perry pouvait faire très mal aux Hawks avec son lancer, mais cette partie de l’analyse s’est moins promenée parce que ça ne cadrait pas avec la controverse qui était en train de se créer sur le web.

Ces commentaires se sont rendus jusqu’à Corey Perry, qui a dit ne pas prendre la situation à la légère avant de se demander comment Milbury se sentirait si quelqu’un disait la même chose à propos de ses enfants. De son côté, Bruce Boudreau n’a pas voulu trop s’en faire avec ça alors qu’il a précisé que ce n’était que de la télévision et qu’il était content de pouvoir compter sur Perry. Apparemment, c’est le mot permanent qui aurait dérangé les Ducks et Ryan Getzlaf croit que l’analyste aura à s’excuser et que ce sera la fin de l’histoire par la suite.

Cette situation illustre parfaitement la rencontre entre les médias sociaux, où l’isolation des commentaires menant à de l’outrage est une pratique commune, et la vieille mentalité du hockey où les gars n’avaient pas peur de régler leurs problèmes par la violence. Ce n’est pas un bon mix et des gars comme Roenick et Milbury doivent l’apprendre à leurs dépens.

Les commentaires de Milbury

Via Puck Daddy