Mike Babcock a applaudi le travail des juges de lignes

Drama

En tant qu’officiel dans le hockey mineur, je ne suis pas le plus grand fan des joueurs ou des entraîneurs qui critiquent le travail des arbitres. Je comprends l’émotion, mais trop souvent, ils font en sorte que les entraîneurs et les joueurs au niveau local veuillent les imiter en faisant de même et ça mène rarement à quelque chose de productif.

Ceci étant dit, de temps en temps, ça mène à de drôles de séquences dans la LNH et on en a eu une de la sorte dans le match entre les Flyers et les Maple Leafs mardi soir. C’est survenu après le premier but de Philadelphie alors que Mike Babcock s’en est pris aux juges de lignes parce qu’ils ont chassé Patrick Marleau de la mise au jeu qui a mené au but de Claude Giroux. C’est Zach Hyman qui a pris la mise au jeu à sa place et il l’a perdu clairement, ce qui a permis à Giroux de prendre un bon tir qui a battu la vigilance des Leafs.

Évidemment, Babcock n’a pas aimé la décision et il ne s’est pas gêné pour applaudir les juges de lignes pour leur faire savoir qu’ils étaient les vrais responsables de ce but. Malgré cette réaction, c’est bon de noter que lors de l’entracte, Marleau a avoué sa faute. Il faut dire que c’était plus facile pour lui de le faire après avoir marqué le but égalisateur plus tard en première période. C’était aussi son 1100e point en carrière. Il devient seulement le 60e joueur dans l’histoire de la ligue à atteindre ce plateau en carrière. Les Leafs ont quand même perdu 4-2.

L’applaudissement de Mike Babcock