Michal Handzus chasse Quick du match

C’est ce but de Michal Handzus qui a chassé Jonathan Quick du match dans la 2e rencontre de la série Chicago-Los Angeles. C’était le 4e des Hawks et il n’y avait même pas la moitié de la rencontre de jouée. L’entraîneur des Kings a décidé de sortir Quick de ce massacre et c’est Bernier qui est arrivé pour faire face aux puissants Hawks.

Chicago avait commencé le match en lion alors qu’Andrew Shaw a ouvert la marque pour les siens 116 secondes après le début de la rencontre. Disons que ce début de match indiquait bien la suite de la rencontre. Les Hawks ont doublé leur avance dans la dernière minute de la 1e période lorsque Brent Seabrook a déjoué d’un lancer dont le cerbère des Kings aimerait surement revoir. En 2e, Bryan Bickell a profité d’un retour de lancer sur l’avantage numérique pour donner les devants 3-0 aux siens. Puis, Handzus a chassé Quick du match. Cela a semblé fouetter les Kings qui ont répliqué avant la fin de la période. La 3e nous a offert plusieurs scènes disgracieuses alors que le match était hors de portée des Kings… Ces derniers y croyaient encore puisqu’ils ont réduit l’écart avec un peu plus d’une minute au cadran. Chicago a donc gagné le match 4-2.

Les Hawks mènent maintenant la série 2-0. Le prochain match aura lieu mardi à Los Angeles.

Les deux gardiens québécois se font de l’oeil:

Crawford défend son capitaine:

Andrew Shaw ouvre la marque: