Michael Chaput évite l’arbitrage

Drama

L’attaquant québécois de 25 ans, Michael Chaput, a réussi à éviter l’arbitrage salarial avec les Canucks de Vancouver. Selon Elliotte Friedman, il a signé un contrat d’un an d’une valeur de 687 500$. C’est une petite augmentation salariale par rapport au contrat de cette année qui le payait 600 000$ dans la LNH et 225 000$ dans la AHL avec une garantie de 350 000$. L’attaquant était supposé passer devant l’arbitre le 21 juillet.

Michael Chaput avait signé avec les Canucks l’été dernier après que les Blue Jackets l’aient laissé aller. Il n’a pas beaucoup joué dans la AHL cette saison, se limitant à 10 rencontres, mais il a quand même obtenu 13 points pendant ce temps-là. C’est plus que dans ses 68 matchs dans la LNH où il a été limité à 4 buts et 5 passes. Il faut dire que les Canucks n’étaient pas le meilleur club de la ligue et ça n’a pas aidé sa production.

D’ailleurs, Vancouver doit maintenant régler le cas de 3 autres attaquants qui sont agents libres avec restriction. Le cas de Bo Horvat est évidemment le plus important, mais Reid Boucher est un autre de leur joueur en processus d’arbitrage, ce qui leur met un peu plus de pression quant à l’échéancier. C’est Brendan Gaunce qui complète ce trio pour l’équipe qui a déjà 13 attaquants de signés au niveau de la LNH.