Matt Murray sera le partant des Penguins pour le 5e match

Après le 4e match, c’était au tour des Penguins d’avoir une controverse des gardiens. Pour la première fois de sa carrière, Matt Murray avait perdu deux matchs consécutifs en séries et il n’avait pas particulièrement bien paru, accordant 8 buts sur 58 buts. Par contre, comme Pekka Rinne plus tôt dans la série, il avait assez bien fait auparavant pour garder son poste de partant.

Mike Sullivan l’a confirmé après l’entraînement matinal jeudi. Il faut dire que le gardien avait pratiquement volé le 2e match en arrêtant 37 des 38 tirs dirigés vers son filet dans cette rencontre. Sans ce vol, les Penguins seraient dans une position pas mal plus inconfortable et ils le savent. C’est probablement pourquoi Murray est de retour même si tous les journalistes espéraient revoir Marc-André Fleury pour lui donner le Conn Smythe en cas de victoire des Penguins.

Sullivan a été un peu moins décisif sur Nick Bonino, qui n’a pas joué à Nashville après avoir bloqué un tir dans le 2e match. Il a été aperçu en béquilles et il n’a pas pratiqué au cours des derniers jours, mais il avait pris l’échauffement lors de la 4e rencontre. L’attaquant n’a donc pas peur de tester ses limites pour voir ce qu’il peut faire et on risque de voir la même chose jeudi soir. Le coach a dit qu’une décision dans son cas allait être prise peu avant le match.