Martin St-Louis est un bon plongeur

Dimanche après-midi, les Rangers de New York ont battu les Red Wings de Detroit par la marque de 3-0. Dans la victoire, Martin St-Louis n’a pas récolté de point, mais il a réussi à forcer une punition.

En 2e période, alors qu’il bataillait avec Kyle Quincey devant le filet et le long de la rampe, St-Louis a décidé qu’il en avait assez. Après avoir reçu 3 double-échec en avant du filet, St-Louis a décidé de plonger sur le 4e double-échec qu’il a reçu en moins de 10 secondes. Ça a donné le résultat espéré alors que les Rangers ont obtenu un avantage numérique puisque Quincey a reçu une mineure pour double-échec.

Comme on peut voir ci-dessous, St-Louis a très bien fait cela. De l’angle de l’arbitre, on dirait vraiment que Quincey l’a projeté vers la bande, mais lorsqu’on a l’autre angle, on voit clairement que le nouveau joueur des Rangers nous a sorti sa meilleure imitation de Brad Marchand.

Martin St-Louis

C’est triste, mais c’est quelque chose qui est de plus en plus présent dans la ligue. Tous les joueurs embellissent de temps à temps et pourquoi pas? Si ça peut donner un avantage numérique à ton équipe, pourquoi ne pas essayer? Bien évidemment, il ne faut pas capoter avec ça et devenir Brad Marchand ou Sean Avery, mais si un joueur sait choisir son moment, particulièrement en séries, ça pourrait grandement aider son club.