Maria Sharapova suspendue 2 ans pour dopage

Drama
Crédit photo - Robyn Beck/AFP

La nouvelle vient de tomber. La fédération internationale de Tennis (ITF) vient d’annoncer via un communiqué que la Russe Maria Sharapova sera suspendue 2 ans pour cause de dopage.

Sharapova avait été contrôlé positive au meldonium en janvier dernier, à l’Open d’Australie, après son quart de finale perdu face à Serena Williams (6-4, 6-1). Elle avait ensuite tenu une conférence de presse le 12 mars dernier pour annoncer son contrôle positif, elle était depuis suspendue à titre conservatoire.

Pour sa défense, Maria prenait ce médicament depuis 2006 et celui-ci n’était pas sur la liste des produits prohibés par l’Agence mondiale antidopage. Sauf que cela a changé depuis le 1er janvier 2016, mais la Russe ne le savait pas.

Maria Sharapova ne pourra donc pas pratiquer le tennis professionnellement jusque début 2018. Cependant, la Russe a déjà prévu de faire appel de la décision devant le tribunal arbitral du sport.