Marc Crawford a piqué une crise légendaire au banc des Sénateurs

Drama
Embed from Getty Images

C’est plus rare qu’à une autre époque, mais de temps en temps, les entraîneurs de la LNH l’échappent et se piquent une crise incroyable contre les officiels parce qu’ils n’ont pas aimé un appel. Ça arrive moins souvent parce que la LNH est désormais un peu plus sérieuse à ce niveau, mais quand c’est le cas, ça donne une séquence exceptionnelle que les caméras captent avec plaisir.

Ça a été le cas mardi soir dans le match entre le Wild et les Sénateurs. Ottawa a vu sa séquence de deux victoires se terminer et ça semble avoir ressorti les malheurs qui frappaient l’équipe avant ces gains. Du moins, Marc Crawford a certainement ressenti la pression puisqu’il a enguirlandé l’arbitre après le sixième but du Minnesota. Ça a finalement été le but d’assurance dans un gain de 6-4 du Wild à Ottawa.

Je ne peux pas rendre justice à la séquence, donc je n’essaierai même pas de la décrire, mais c’est bon de mentionner qu’il était en furie parce qu’il croyait que Nino Niederreiter avait fait de l’obstruction sur Craig Anderson sur la séquence. Ottawa ne pouvait toutefois pas contester puisqu’ils avaient raté leur coup sur le but de Jonas Brodin en début de troisième période. Ce manque d’options jumelé au fait qu’il pensait déjà que les arbitres avaient raté un appel similaire plus tôt dans l’engagement ont fait en sorte que Crawford a explosé.

La crise de Marc Crawford

Le but qui l’a causé