Marc-André Fleury a sauvé un but avec son bâton

Vers le début du 3e match entre les Capitals et les Penguins, CBC nous a montré une partie du réchauffement d’avant-match de Marc-André Fleury. Le gardien québécois a fait une roue latérale avec tout son équipement, ce qui est assez impressionnant. C’est un bon exemple de l’athlétisme incroyable du cerbère et ça lui a été utile plus tard dans la soirée.

Tout juste avant la fin du deuxième engagement (qui a pris une éternité à cause du jeu physique), Fleury a sauvé un but au dernier instant pour frustrer Evgeny Kuznetsov. Le gardien venait de faire un gros arrêt sur Marcus Johansson et le #92 a tenté de profiter du retour, mais il n’a pas frappé la rondelle de plein fouet. Ça a permis à Fleury de s’adapter juste à temps et de sauver le but au dernier moment possible avec son bâton. La rondelle s’est retrouvée sur le poteau et Hornqvist a fait le reste pour dégager le demi-cercle.

Dans une rencontre qui est toujours 1-0 après 40 minutes de jeu, c’est une séquence capitale. Sans la présence de leur leader, les Penguins pouvaient difficilement se permettre de prendre un retard de 2 buts en 3e période. L’avance de 2-0 dans la série aide certainement, mais le match de lundi soir leur donnait une opportunité de détruire l’espoir des Capitals dans cette série et avec cette séquence, Fleury a donné une chance de plus aux siens de gagner ce match pivot.

AJOUT : Kuznetsov a pris sa revanche en 3e période en complétant un beau jeu de passes. Ce n’était toutefois pas la fin du monde puisque les Penguins ont comblé ce retard de 2 buts en toute fin de 3e période.

L’arrêt de Marc-André Fleury

Sa roue latérale