Marc-André Fleury jongle en route vers son 11e blanchissage en séries

Embed from Getty Images

C’était une soirée de premières dans la LNH mercredi soir. C’était évidemment la première soirée des séries 2018, mais on a aussi vu la première victoire en séries dans l’histoire de la franchise des Thrashers/Jets. Quelques instants plus tard, les Golden Knights jouaient le premier match de leur histoire en séries et ils ont pris moins de temps que les Jets pour obtenir leur premier gain.

Ils ont réussi à le faire dès leur premier match contre les Kings, qu’ils ont battu 1-0. Ils doivent remercier un gars qui était loin d’être à son premier match en carrière en séries, Marc-André Fleury. Le gardien québécois en était à son 113e départ en séries et il en a profité pour récolter son 11e blanchissage en carrière à la suite d’une soirée de travail comprenant 30 arrêts.

Marc-André Fleury était tellement dans la zone qu’en deuxième période, il a jonglé le disque sur son bâton à deux reprises afin de contrôler un retour et de geler la rondelle au lieu de poursuivre la séquence et donner une opportunité supplémentaire aux Kings de créer l’attaque.

Il faut dire que c’était particulièrement difficile pour ces derniers de créer quoi que ce soit en attaque. La preuve, c’est qu’ils n’ont récolté qu’un tir au but dans les 10 premières minutes de la troisième période. Los Angeles a tout de même tenté de déranger le gardien québécois et Dustin Brown a même été puni pour ses efforts de ce côté.

Il faut dire que ça a été un match extrêmement physique et peu offensif (ces 10 premières minutes de la troisième période n’ont contenu que quatre tirs au total). William Carrier est probablement celui qui a payé le plus gros prix pour ce style de jeu puisqu’il a dû subir un test de commotion cérébrale à la suite d’une mise en échec extrêmement limite de la part de Drew Doughty lors du troisième vingt.

Le seul but du match a été marqué par Shea Theodore lors de la quatrième minute de jeu de la rencontre. Son lancer de la pointe a dévié tout juste le filet des Kings et ça n’a laissé aucune chance à Jonathan Quick. Ce dernier a quand même connu une grosse soirée, réalisant plusieurs gros arrêts pour maintenir le score à 1-0. Malheureusement pour lui, Fleury n’a rien donné à l’autre bout de la glace et ça fait en sorte que les Golden Knights mènent la série 1-0. Cette série se poursuivra vendredi soir à 22h.

La jonglerie de Marc-André Fleury

Le but de Theodore

Brown essaie de déranger le gardien

La mise en échec de Doughty sur Carrier