L’université Loyola de Chicago créée une énorme surprise

Drama
Crédit photo - https://twitter.com/

C’est ce qu’on appelle la folie du mois de Mars ! « March Madness » aux Etats-Unis.

Les Ramblers de l’université Loyola de Chicago ont battu ce soir les Tigers de Kansas State sur le score de 78 à 62.

Pour la quatrième fois de l’histoire du tournoi de basketball masculin de la NCAA, une équipe classée avec le seed #11 est parvenu à se qualifier pour le Final Four. Avant les Ramblers, seulement Louisiana State (1986), George Mason (2006) et Virginia Commonwealth (2011) avaient réussi cet exploit.

Attention à cette statistique qui pourrait faire mal aux Ramblers. Une équipe classée avec le seed #11 n’a jamais réussi à remporter le titre. Le plus petit seed à avoir remporter le titre est Villanova en 1985. Les Wildcats étaient alors #8.

Cette victoire des Ramblers de Loyola Chicago sera sûrement beaucoup fêtée cette nuit sur le campus de leur université.