L’Italie a terminé le championnat mondial en marquant dans leur but

L’Italie était de retour dans le groupe principal du championnat mondial pour la première fois depuis 2014. Malheureusement pour eux, ils seront relégués après avoir obtenu un seul point en 7 rencontres. Ils avaient bien commencé en arrachant ce point à la Slovaquie lors de leur premier match, mais le reste du tournoi a été abominable alors qu’ils ont accordé 29 buts en plus de marquer à 4 reprises.

Leur tournoi s’est terminé avec une défaite de 2-0 contre le Danemark lundi avant-midi. Les Italiens ont tenu le coup pendant un bon moment dans cette rencontre. Les Danois ont inscrit leur premier but sur l’avantage numérique après 57:36 de jeu. Ça s’est toutefois empiré par la suite puisque le Danemark a assuré sa victoire dans un filet désert 71 secondes après ce but gagnant.

Le but d’assurance a été attribué à Peter Regin, mais il n’a pas fait grand chose sur la séquence. C’est plutôt Alexander Egger qui a commis une erreur après avoir reçu la passe de Thomas Larkin. Egger était tout seul devant le filet désert et il a perdu le contrôle de la rondelle avant de tomber. Celle-ci s’est dirigée vers le filet lentement, mais sûrement.

Normalement, c’est là que je mettrais le vidéo de ce blooper, mais il y a un autre aspect à couvrir dans cette histoire. La ligne de ce match était Danemark -1,5. C’est donc dire que si tu voulais obtenir une cote qui était égale des deux côtés, tu devais parier sur le fait que le Danemark allait gagner par plus d’un but ou non. Dans des compétitions où l’écart de talent est aussi grand, ce sont ces paris qui sont souvent les plus populaires. Cette séquence a donc changé l’issue de ce pari.

C’est extrêmement frustrant pour ceux qui avaient supporté l’Italie parce que le pari était pratiquement gagné à 150 secondes de la fin du match, mais ça va aussi attirer l’attention de certains inspecteurs qui vont s’assurer que personne n’avait un trop gros montant d’argent sur ce match. Comme on parle d’Italie-Danemark, un pari assez payant pour « acheter » les joueurs italiens serait assez facile à identifier, donc ce serait quand même surprenant qu’il y ait vraiment un scandale de corruption de ce côté. Ceci étant dit, ce sera à surveiller parce que la séquence est assez incroyable pour que le match soit sous enquête.

La bourde de l’Italie