L’intense parcours amoureux d’Erik Karlsson des Senators d’Ottawa

Drama Girlfriend
Screen shot 2015-02-18 at 12.49.58 PM
Screen shot 2015-02-18 at 12.49.47 PM
Screen shot 2015-02-18 at 12.47.32 PM

Même quand on est beau comme un coeur et riche comme Crésus, cela ne nous met pas à l’abri d’une peine d’amour. Le 1er janvier 2014, Erik Karlsson a tweeté ceci:

« 2013 a sucé. Pire année de ma vie. Let’s go 2014. Bonne année à tous. »

Cette saison là, Erik Karlsson voulait à peine parler aux médias et ce n’était pas à cause de ses performances sur la glace. Le fait d’avoir perdu quelques buddies au sein de l’équipe l’a affecté (Peter Regin, Jakob Silfverberg et Daniel Alfredsson), le lockout aussi, mais son plus gros drama a été son divorce. Ouais. Le joueur des Sens était marié à sa blonde suèdoise de jeunesse. Ils étaient ensemble depuis l’âge de 16 ans. Un an après les noces, c’était game over. Quand même intense d’être divorcé à 22 ans. J’ai lu une couple d’affaires pas gentilles sur Therese sur les internets et je pense que je peux en déduire qu’elle n’était pas avec le #65 des Senators pour les bonnes raisons.

Heureusement pour Karlsson, maintenant âgé de 24 ans, sa prédiction pour 2014 a été bonne. Encore aujourd’hui, tout semble rouler sur des roulettes pour le meilleur joueur des Sens autant sur la glace qu’avec sa blonde d’Ottawa nommée Melinda Currey. C’est la brunette sur la 3e photo.

Comme en témoigne les images ci-dessous, ils filent le parfait bonheur.

*Photo: @melindacurrey