L’incroyable plongeon de Gostisbehere n’a pas été suffisant pour contrer la remontée des Blue Jackets

GhostBear

Au premier coup d’œil, on pourrait croire que la soirée de mardi a été positive pour les Flyers de Philadelphie. L’organisation a récolté un point même si elle jouait un 2e match en 2 soirs et grâce à la défaite de 6-2 des Red Wings face au Lightning, la troupe de Dave Hakstol a pris possession de la dernière place donnant accès aux séries dans l’Est.

Malgré tout ça, un journaliste sur le beat de l’équipe, Sam Carchidi, a tweeté qu’il n’avait jamais vu la chambre aussi tranquille après un match dans lequel l’équipe a récolté un point au classement. C’est encore plus surprenant considérant la lutte aux séries dans laquelle ils sont impliqués.

Ceci étant dit, quand on regarde les circonstances du match des Flyers mardi soir, on comprend pas mal mieux l’attitude des joueurs de Philadelphie. L’équipe menait 2-0 avec 2 minutes à faire à la 3e période contre les Blue Jackets, qui n’avaient jamais gagné un match dans ces circonstances depuis la création de la franchise.

Ça a changé mardi soir grâce à un but controversé de Boone Jenner. Alors que son équipe évoluait en désavantage numérique (5 contre 5 avec Bobrovsky au banc), l’attaquant a fait dévier un lancer de Seth Jones avec son bâton, qui était tout juste à la limite de la hauteur permise. Après ce but, les Flyers n’avaient qu’à tenir bon pendant un peu plus d’une minute. Malheureusement pour Philadelphie, ce fût assez de temps pour les Blue Jackets, qui ont égalisé la marque alors qu’il restait moins de 8 secondes au tableau.

En prolongation, les Flyers ont écoulé une punition avant de recevoir un avantage numérique pour conclure la période de surtemps. Même s’ils n’ont pas marqué, la recrue des Flyers, Shayne Gostisbehere, a épaté la galerie avec un plongeon qui a annulé un dégagement de Bobrovsky. Le gardien des Jackets s’est toutefois vengé en arrêtant la chance de marquer qui a été créée par ce jeu spectaculaire.

Les Flyers ont finalement perdu le match en fusillade, où ils ont une fiche de 2-8 cette saison. Depuis l’instauration de ce bris d’égalité, l’équipe de Philadelphie a une fiche putride de 32-70. Pour l’instant, ce n’est pas un problème, mais si jamais les Flyers manquaient les séries par un point, ce match hantera les partisans de la formation pendant la saison morte.

Les 2 buts des Jackets

Le plongeon de Gostisbehere