Les voisins de Tyler Seguin trouvent que ses partys finissent trop tard

[oboxads]

Même s’il produit plus d’un point par match depuis son arrivée à Dallas, Tyler Seguin n’est pas capable de se défaire de sa réputation qui a forcé les Bruins à l’échanger. Le joueur de 23 ans aime faire le party, particulièrement pendant la saison morte, mais certains dirigeants de la ligue trippent un peu moins sur ses habitudes de vie.

C’est le cas de l’ancien président des Maple Leafs de Toronto, Richard Peddie. Autour de 7h du matin mardi, Peddie a tweeté que les voisins de Seguin à Yorkville, dont il fait probablement partie, ne trouvent pas vraiment que le joueur étoile des Stars a changé son comportement.

Il a ajouté qu’il y avait beaucoup de partys qui se finissaient à 6h du matin et que ça créait beaucoup de déchets. Par la suite, Peddie a fait référence à la suspension de Seguin lors du dernier match de la saison régulière parce qu’il était arrivé en retard à une pratique en disant que le comportement des dernières années est la meilleure chose pour prédire ce qui va se passer dans le futur.

Cette dernière partie est plus inquiétante pour Seguin puisque ça nous montre la mentalité des dirigeants de la LNH lorsqu’on parle de son comportement hors-glace. À 23 ans, il peut faire le party comme il veut, surtout pendant la saison morte, tant qu’il produit sur la glace et qu’il arrive à temps aux meetings.

C’est ce qu’il a fait cette saison (à l’exception de la dernière pratique) et ça devrait être suffisant, mais comme ce comportement a déjà forcé une transaction et qu’il déplaît à la communauté qui décidera son salaire en 2019, il devrait peut-être faire preuve de plus de discrétion pour éviter d’empirer sa réputation déjà maganée à ce niveau.

Stats de Seguin

Seguin

Via Puck Daddy