Les sincères déclarations de Chris Colabello

Drama

Le joueur des Blue Jays Chris Colabello a publié une déclaration quelques instants après l’annonce de sa suspension de 80 matchs. Il a été contrôlé positif à l’utilisation de produits qui améliorent les performances. Je reste surpris que son entourage et l’association des joueurs aient approuvé une telle déclaration. Ça me semble tellement sincère et honnête.

« Le 13 mars, j’ai reçu le plus effrayant et certainement le plus innattendus appel de toute ma vie. J’ai été informé par l’association des joueurs qu’une substance interdite a été trouvée dans mon urine. J’ai passé chaque instant depuis ce jour-là à essayer de trouver une réponse à pourquoi ou comment? La seule chose que je sais est que jamais j’n’aurais osé compromettre l’intégrité du sport de baseball.»

Ouf! Tant qu’à publier un truc du genre, aussi bien se fermer la gueule. Com’on bro. La MLB ne donnerait pas une sanction aussi sévère si elle n’était pas certaine des tests d’urine en sa possession. Les propos de Colabello sont aussi crédibles qu’une fille qui accouche d’un bébé noir et qui dit à son chum blanc qu’elle ne comprend pas comment une telle chose est arrivée.

La version complète et originale est ici:

chris-colabello

Ça me fait penser aux paroles de la chanson d’Eminem.

[Eminem]
Fuck that shit, you just caught this bitch cheatin
While you at work she’s with some dude tryin to get off?!
FUCK slittin her throat, CUT THIS BITCH’S HEAD OFF!!!

[Dr. Dre]
Wait! What if there’s an explanation for this shit?
(What? She tripped? Fell? Landed on his dick?!)
Alright Shady, maybe he’s right Grady