Les Sharks vont racheter le contrat de Paul Martin

Embed from Getty Images

Vendredi midi, les Sharks ont annoncé qu’ils allaient racheter le contrat du défenseur Paul Martin. Il lui restait une saison avec un impact de 4,85 M$ sur la masse salariale, mais un salaire de 4,25 M$. Ça fait en sorte que San Jose sauve près de 3 M$ (2,83) sur la masse salariale l’an prochain, ce qui est extrêmement intéressant à l’approche de la période des agents libres.

Avec ce geste, les Sharks ont désormais 19 M$ de libre sous le plafond salarial. Ils doivent encore signer Tomas Hertl, Chris Tierney, Dylan DeMelo et Joe Thornton, mais ce dernier peut signer un contrat de vétéran rempli de bonus qui pourraient impacter le plafond de l’an prochain. L’équipe avait aussi déplacé le contrat de Mikkel Boedker pour faire de la place plus tôt cette semaine.

C’est intéressant puisque la formation californienne a désormais assez de place pour signer Ilya Kovalchuk et John Tavares, deux joueurs pour qui ils sont dans la course. Si l’on ajoute ces deux gars-là à la formation actuelle, c’est toute une façon de prolonger la fenêtre d’opportunité et c’est exactement ce que l’organisation vise actuellement.

Pour revenir à Paul Martin, son rachat n’est pas trop surprenant puisqu’il a joué plus de matchs dans la AHL que dans la LNH en saison régulière cette année. Le défenseur était revenu dans l’alignement en séries, mais il n’était pas une pièce maîtresse et avec un salaire de la sorte, ses jours étaient comptés à San Jose.