Les Prédateurs rejoignent les Jets en deuxième ronde

Embed from Getty Images

Quelques semaines avant même que les séries commencent, plusieurs amateurs enlignaient l’affrontement probable entre les Jets et les Prédateurs au deuxième tour et c’est exactement ce que l’on aura dans la division Centrale. C’est une série qui a le potentiel d’être incroyable puisqu’on parle peut-être des deux meilleures équipes de la LNH en saison régulière.

Ce sont également deux clubs qui ont énormément de profondeur à l’attaque et qui sont aussi à l’aise dans du jeu physique que lorsque c’est ouvert et qu’on échange les chances de marquer. La preuve, c’est que les deux équipes ont inscrit un total de 41 buts dans leurs cinq matchs contre au cours de la saison régulière. Tout est en place pour qu’on ait déjà la meilleure série du tournoi printanier.

Les Prédateurs ont rejoint les Jets en éliminant l’Avalanche en six parties. Ils ont gagné 5-0 dimanche soir dans un match où le conte de fées d’Andrew Hammond qui avait forcé cette rencontre s’est estompé. Nashville n’a jamais vraiment été inquiété dans cette partie qui ressemblait pas mal à ce que plusieurs s’attendaient dans cette série, c’est-à-dire une domination complète des Prédateurs.

Dans cette rencontre décisive, c’est Nick Bonino qui s’est illustré avec un but et deux mentions d’aide. Il faut quand même noter le match de Viktor Arvidsson, qui a sonné Nathan MacKinnon avec une grosse mise en échec en plus de marquer le plus beau but de la soirée. Devant le filet, Pekka Rinne n’a eu besoin que de 22 arrêts pour enregistrer le blanchissage.

Quelques buts des Prédateurs dans ce match