Les Penguins ont chassé Pekka Rinne avec 3 buts rapides en 3e période

Après ce que certains qualifiaient comme pire prestation statistique de l’histoire des séries dans un match complet pour débuter la finale, Pekka Rinne a été chassé du 2e match mercredi soir. Ses statistiques dans cette rencontre sont moins pires alors que les Penguins ont eu besoin de 25 tirs pour marquer leurs 4 buts, mais il a été victime de l’effondrement des siens en début de 3e.

En 3:28, les Penguins ont inscrit 3 buts au début de cet engagement. C’est encore Jake Guentzel qui a lancé le bal en profitant d’un long retour de Bryan Rust pour marquer après seulement 10 secondes de jeu en 3e. C’était son 12e des séries, ce qui est un sommet dans la LNH et il a maintenant 3 buts d’avance sur le 2e (Evgeni Malkin).

Ça s’est poursuivi de la même façon que dans le 1er match alors que pour la deuxième fois en ligne, c’est un joueur de Nashville qui a redirigé un retour dans son filet pour marquer le 3e but de Pittsburgh. Cette fois-ci, c’était Vernon Fiddler qui a été le joueur malchanceux et c’est Scott Wilson qui a reçu le crédit. 15 secondes après ce but, Evgeni Malkin a marqué le 4e des siens, ce qui a terminé la soirée de Rinne.

Juuse Saros est venu le remplacer et il a alloué un but quelques instants après son arrivée dans le match, mais il a été annulé à cause d’un hors-jeu. Il ne comptera pas sur la feuille de pointage, mais ça devrait annuler les espoirs de ceux qui voulaient que Saros termine la série pour Nashville. C’est quand même incroyable qu’on en soit déjà rendu là après que Rinne ait commencé la finale comme favori pour le Conn Smythe.

Les 3 buts qui ont chassé Pekka Rinne