Les Penguins chialent trop au goût de John Tortorella

Drama

Tortorella

Les médias de la LNH parlaient de la guerre de mots entre Claude Julien et Alain Vigneault samedi après-midi. En soirée, John Tortorella a décidé de leur donner d’autre contenu du genre en lançant une flèche vers les Penguins. Cette critique est venue après la défaite de Columbus contre les Blues.

Columbus ne pouvait pas compter sur les services de Brandon Dubinsky pour cette rencontre puisque ce dernier servait la suspension d’un match que la ligue lui a donnée à la suite de son coup contre Sidney Crosby. En conférence de presse, Tortorella semblait indiquer que la réaction des Penguins a causé cette suspension.

Lorsqu’un journaliste lui a demandé s’il pensait que la suspension de Dubinsky était justifiée, Tortorella a répondu « On ne chialera pas ici. Pittsburgh peut chialer. Pittsburgh chiale assez pour toute la ligue, donc il n’y a pas de place pour le chialage de personne d’autre. »

Ça a le mérite d’être clair! Les Jackets et les Penguins ont une bonne petite rivalité depuis leur affrontement en séries et il y a 2 ans et Tortorella, qui a développé de l’animosité pour cette franchise lors de son passage à New York, est le coach idéal pour maintenir cette rivalité en vie en dehors de la glace. Le prochain match entre les deux équipes sera le 21 décembre à Pittsburgh et il sera à suivre.