Les Panthers ont créé une guerre médiatique entre TSN et un journaliste local

Drama

C’est rare qu’on entend un gars aussi respecté que Bob McKenzie qualifier un autre journaliste (habituellement assez crédible) de plein de marde, mais c’est ce qui arrivé lors de son intervention dans la station de radio de TSN à Toronto jeudi midi. Cette intervention concernait le dossier Dale Tallon, qui fait encore pas mal jaser dans la LNH.

On se rappelle que mercredi, Darren Dreger nous a informé que Dale Tallon reprenait le contrôle en Floride. Les Panthers ont immédiatement nié le tout en disant notamment à Elliotte Friedman de Rogers que rien n’avait changé. L’organisation a également énormément feedé Harvey Fialkov, un journaliste local habituellement assez solide.

Fialkov a démenti le tout dans plusieurs tweets mercredi soir et jeudi matin. Il a même cité une source des Panthers qui lui a mentionné que plusieurs fausses nouvelles pour attirer des clics circulaient présentement autour des Panthers.

Dreger a répondu à ce tweet en disant que c’était le cas pour ceux qui ne comprenaient pas comment l’organisation était gérée depuis quelques mois (Tallon avait le titre, mais pas le pouvoir qui venait avec alors que les Panthers maintiennent qu’il avait son mot à dire). C’est cette dernière citation de Fialkov qui a incité McKenzie à dire qu’il était plein de marde à la radio.

McKenzie a précisé que les Panthers niaient le tout parce que tout le monde avait le même titre qu’auparavant. Par contre après la dernière défaite de l’équipe, le propriétaire a rencontré Dale Tallon et la communauté de la LNH a reçu le mémo que ses responsabilités avaient augmenté. Par exemple, Gary Lawless (aussi de TSN) rapporte que Tallon n’était pas le premier gars à appeler pour conclure une transaction en Floride et qu’il est maintenant le contact principal pour les autres formations.

L’informateur de TSN a aussi mentionné que cette confusion pouvait être expliquée par la structure unique des Panthers où le propriétaire, Vinny Viola, décide des personnes en pouvoir selon les circonstances. Dernièrement, il a donc donné plus de pouvoir à Tallon. Bien évidemment, McKenzie a maintenu que les informations de Dreger étaient véridiques et qu’elles suivaient ce qu’il entendait au travers de la LNH.

Bref, les Panthers ont dérangé une tonne de journalistes avec le renvoi de Gerard Gallant et ils ne se sont pas aidés de ce côté avec la gestion du dossier de Dale Tallon. Ultimement, ça ne changera rien si l’équipe se remet à gagner, mais pour le moment, ils ont encore pas mal de travail à faire. Ils sont en 5e place dans l’Atlantique à 5 points d’une place en séries dans un système où c’est extrêmement difficile de grimper au classement.