Les Maple Leafs ont suspendu un gardien à cause de ses commentaires Facebook

Drama

Samedi, les médias ont appris que le gardien des Marlies de Toronto, Garret Sparks, était présentement suspendu indéfiniment parce qu’il n’avait pas respecté les politiques de l’équipe. Avec Antoine Bibeau, Sparks complète le duo de gardiens des Marlies et il a même participé à 17 matchs des Leafs la saison dernière.

Ce sont ses commentaires sur Facebook qui lui ont valu cette suspension. C’est un incident qui a été découvert le 22 novembre dernier qui a forcé cette punition. Sur une page Facebook dont il était l’administrateur, une personne s’est moquée d’une autre personne avec un handicap.

Garret Sparks s’est porté à sa défense en disant qu’il aimerait aller jouer au hockey avec celui qui a lancé des insultes sur cette page afin de l’amener au centre de la glace et de le battre jusqu’à ce qu’il ne puisse plus parler autant. Il a ajouté qu’il sonnait comme une fille de 13 ans. Bien évidemment, il y avait quelques sacres de jumelés à tout ça.

Une femme n’a pas aimé ce dernier commentaire et elle a demandé à Sparks de ne pas insulter la gent féminine au grand complet. Le gardien des Marlies a répondu qu’elle avait raison et qu’il était désolé parce que les filles ne chialent pas autant que ce gars-là.

On ne sait pas si ce sont les menaces de violence ou les commentaires sexistes qui ont valu cette suspension à Sparks, mais une chose est certaine; l’organisation des Maple Leafs n’a pas apprécié cette sortie. On ne sait pas il sera absent pour combien de temps, mais ça donne une chance à Antoine Bibeau de s’établir clairement comme 3e gardien de l’organisation. Le gardien de 22 ans natif de Victoriaville a conservé un % d’arrêts de 90,8% et une moyenne de buts alloués de 2,50 en 12 matchs pour les Marlies cette saison.