Christophe Perreault

Les Kings sont les premiers à faire face à l’élimination

Embed from Getty Images

Dimanche soir, deux clubs jouaient pour éviter de faire face à l’élimination et le Wild a réussi. Les Kings de Los Angeles ont été moins chanceux et ils pourraient très bien être les premiers éliminés de ces séries dès mardi. Ça voudrait dire que les Golden Knights de Vegas seraient les premiers rendus en deuxième ronde et avec leur saison jusqu’à maintenant, il ne faut quasiment pas s’en surprendre.

Les Golden Knights ont pris les devants 3-0 dans la série grâce à un gain de 3-2 dimanche. Ils devront encore remercier Marc-André Fleury, qui s’est tenu occupé avec 37 arrêts. Il a maintenant stoppé 96 des 99 tirs dirigés vers son filet depuis le début de la série. Ce n’est pas mauvais pour un gars qui n’a pas toujours eu la meilleure réputation en séries…

Vegas a sonné les Kings avec deux buts en l’espace de 21 secondes alors qu’il restait moins de six minutes à faire au temps réglementaire. Ça a fait passer un match qui était 1-1 grâce à l’égalisation de Cody Eakin moins de 10 minutes plus tôt à un score de 3-1 qui semblait insurmontable pour l’attaque en famine de Los Angeles. Anze Kopitar a donné un peu d’espoir aux siens avant la sirène finale, mais ce n’était pas suffisant.

La bonne nouvelle pour les Kings, c’est qu’ils sont les derniers à avoir surmonté un déficit de 0-3. La mauvaise, c’est que c’était en 2014 contre une équipe qui avait des démons (Sharks). C’est loin d’être le cas des Golden Knights et même si Los Angeles a la force de ramener la série à Vegas, c’est extrêmement difficile de les voir gagner là-bas sans un vol incroyable de Jonathan Quick.

Vegas essaie de déranger le meilleur joueur des Kings

Les buts du match