Les jumeaux Sedin annoncent leur retraite

Embed from Getty Images

Dans une lettre sur le site web officiel de l’équipe, les jumeaux Sedin ont annoncé que ce serait leur dernière saison de hockey professionnel. Ils croyaient prendre cette décision au cours de la saison morte, mais ils ont cru bon l’annoncer maintenant. C’est une sage décision qui va laisser deux matchs aux partisans des Canucks pour les remercier.

C’est dommage de voir leurs belles carrières se terminer avec une autre saison difficile à Vancouver, mais de l’autre côté, les Canucks voient 14 M$ se libérer sur leur masse salariale. Ils ne pourront pas obtenir de joueurs aussi spéciaux pour le marché avec cet argent, mais considérant leur déclin des dernières années, ils pourraient un peu améliorer l’équipe.

Les jumeaux Sedin ne sont pas devenu de mauvais joueurs loin de là et ils pouvaient encore contribuer dans la LNH, mais ils n’étaient plus les joueurs dominants qu’ils avaient déjà été et c’est bien normal considérant le fait qu’ils sont rendus à 37 ans. Les deux ont été choisis par les Canucks au repêchage de 1999 et ils ont passé leur carrière complète avec eux. Daniel Sedin a présentement 1038 points en carrière tandis que Henrik en a 1068.

En 2009 et 2010, les jumeaux Sedin avaient gagné le Art Ross chacun leur tour. Henrik avait mis la main sur le Hart lors de sa grosse saison tandis que Daniel a été récompensé avec le Ted Lindsay. Ils n’ont jamais gagné la Coupe Stanley, mais ils ont chacun joué plus de 100 parties en séries, récoltant plus de 70 points chaque.

Pour revenir à leurs statistiques de saison régulière, Henrik Sedin est présentement le 66e meilleur pointeur de l’histoire de la ligue alors que Daniel se classe au 73e échelon. Ce sont évidemment les deux meilleurs pointeurs dans l’histoire de l’équipe avec près de 300 points d’avance sur le troisième, Markus Naslund.

On parle donc de deux joueurs qui ont non seulement marqué l’histoire des Canucks, mais aussi de la LNH en entier et ce sera étrange de ne plus les voir dans la ligue même si c’était inévitable à cause de leur âge et de la trajectoire actuelle des Canucks.