Christophe Perreault

Les Blackhawks de Chicago gagnent la Coupe Stanley

S’il y avait un doute par rapport à sa présence, Jonathan Toews s’est assuré qu’il n’y ait pas de questions par rapport à sa performance dans le match. Le centre des Hawks a commencé le match en force alors qu’il a été l’attaquant le plus utilisé par les Hawks en 1e période. Puis, en 2e période, c’est lui qui a ouvert la marque pour les siens à la fin d’un avantage numérique de Boston.

Justement, c’est Boston qui avait l’avantage en 1e période du match. Ils ont complètement dominé les Hawks pendant la période, mais n’ont pas été en mesure de marquer plus qu’un but. Ce but est venu gracieuseté du bâton de Chris Kelly qui a profité d’une superbe pièce de jeu de Tyler Seguin. Ce manque d’opportunisme a rattrapé les Bruins plus tard dans la rencontre alors que Jonathan Toews a égalé la marque en début de 2e période. Après ce but, la rencontre est devenue pas mal plus serrée alors que personne ne voulait commettre l’erreur ultime. Cette erreur est venue de Duncan Keith en 2e moitié de 3e période alors qu’il a commis un revirement qui a mené au but de Milan Lucic. Les Hawks ont égalé la marque avec moins de 2 minutes à faire via Bryan Bickell. Puis, Dave Bolland a donné les devants aux siens avec 58 secondes à faire.

Les HAWKS gagnent donc la coupe dans les 2 dernières minutes de jeu ! Le score final fut de 3-2

Rene Rancourt était prêt en début de match

Andrew Shaw reçoit la visite d’une rondelle

Chris Kelly ouvre la marque