Les golfeurs qui ont les pires bronzages // #golftan

Drama
golf-tan

L’été est enfin installé. On peut maintenant aller jouer au golf sans gros chandail encombrant. Et là, je vous rappelle que ce n’est pas une super bonne idée de se faire griller sous le soleil afin de se faire «un fond» pour l’été. Ce n’est pas moi qui le dit, mais plutôt la Société Canadienne du Cancer dans le cadre de son programme Miss UV. Afin de rappeler l’importance de mettre de la crème solaire (puisque 50% des jeunes n’en appliquent jamais malgré le fait que le soleil fait vieillir), je vous propose quelques photos des pires bronzages de golfeur afin de vous prouver que le soleil transforme bel et bien votre peau. Imaginez vous pointer à la plage ou sur un bateau avec un bronzage de style #golftan.

***

Stewart Cink de la PGA

professional-golfer-has-a-horrifying-tan-line-on-his-head

Le golfeur professionnel Stewart Cink est devenu une star des internets en janvier 2014 lorsqu’il a enlevé sa casquette après sa ronde de golf au Sony Open d’Hawaii. Preuve que seul son coco était bien protégé. Le bronzage a un prix.

***

Ryan Palmer de la PGA

ryan-palmer-tan

Lors du Zurich Open, Ryan Palmer avait un découpage peu séduisant dans le front. Une autre preuve que c’est important de se mettre crème solaire partout sur le visage.

***

Orteils de Golfeuse

927556_462722227161068_1724297622_n

Cette golfeuse va être sexy en talon haut cet été sur les terrasses. Je pense qu’elle serait mieux de porter des bas blancs avec ses sandales.

***

Les porteux de gants

27d6c78cfbc811e2a58e22000aa801d9_7

Si vous joué avec un gant et que vous oublié de mettre de la crème solaire sur vos bras, ça risque de devenir gênant lorsqu’il sera le temps d’offrir une poingée de main.

***

Michelle Wie – LPGA

Screen shot 2014-07-09 at 2.17.34 PM

Michelle Wie joue sur les terrains de la LPGA depuis l’âge de 16 ans. Originaire d’Hawaii, un endroit où le soleil plombe à fond, je crois qu’il est juste d’affirmer qu’elle fait attention à sa peau. Michelle Wie a 24 ans maintenant, elle est classé 6e meilleure joueuse au monde et sa peau n’est aucunement endommagé par le soleil. Comme en témoigne l’album photo ci-dessous, l’excellente golfeur se protège régulièrement avec casquette, lunette soleil, chandail à manche longue et évidemment de la crème solaire. Pas d’horrible bronzage de golfeuse pour la gagnante du US Open 2014. À voir ci-dessous.

P.-S. Pour de plus amples informations à propos du cancer de la peau et de le prévenir, consultez le site du gouvernement Miss UV juste ici.