Les fans des Jets de Winnipeg dérangent le chanteur de l’hymne national

Les fans des Jets de Winnipeg sont assez spéciaux. Ils sont reconnus comme les plus bruyants et les plus brillants avec leurs chants se moquant des joueurs adverses. Ils ont également quelques traditions qu’ils aiment conserver.

Une de ces traditions implique le chant de l’hymne national. Lorsque celui du Canada vient à la ligne qui mentionne « True North », le nom du groupe de propriétaires des Jets, les fans s’époumonent pour souligner leur gratitude envers leurs propriétaires.

C’est le genre de chose qui peut surprendre un néophyte et c’est arrivé lundi soir alors que le chanteur de la soirée, Charles Glenn, a littéralement arrêté sa prestation lorsque la foule a fait ça.

C’est vrai que c’est surprenant quand on ne s’y attend pas, mais il me semble que le chanteur en question aurait pu faire ses recherches ou qu’un employé aurait pu l’informer du fait qu’il s’agissait d’une forte possibilité.