Les Ducks confirment le retour de Randy Carlyle

Les Ducks d’Anaheim ont confirmé l’une des nouvelles les plus étranges de l’année mardi midi. Randy Carlyle sera le nouveau coach de l’équipe. C’est un retour à Anaheim pour Carlyle, qui avait gagné la Coupe avec eux en 2007. Il avait coaché l’équipe de 2005 à 2011. Randy Carlyle avait alors été remplacé par Bruce Boudreau, dont le congédiement cette année lui permet de revenir dans la LNH. Cette partie est ironique, mais ce n’est pas l’aspect le plus bizarre de cette embauche.

Tout d’abord, depuis sa Coupe Stanley de 2007, rien ne nous indique vraiment qu’il est un bon coach. Il n’a gagné qu’une série depuis cette victoire et pendant son séjour à Toronto, il a conservé une fiche de 91-78-19. Les Leafs ne se sont qualifiés pour les séries qu’à une reprise sous Carlyle et c’était pendant la saison écourtée de 48 matchs.

Un analyste de TSN, Travis Yost, a qualifié le nouvel entraîneur des Ducks comme l’un des 5 pires coachs des dernières années. Yost base énormément de son analyse sur les statistiques avancées, qui n’ont jamais été en faveur de Carlyle. C’est un autre point qui nous permet de douter que son style de jeu fonctionne encore de nos jours. Le sport a énormément changé depuis 2007 et Randy Carlyle semble être un choix étrange en 2016.

Je comprends qu’il a gagné la Coupe avec les Ducks et que ça fait en sorte que ses liens avec Bob Murray sont assez forts même si le DG l’a renvoyé lors de son dernier passage à Anaheim.  Selon Bob McKenzie, c’est possible que des gars comme Perry et Getzlaf aient aidé Carlyle à obtenir le poste, mais considérant l’animosité entre les joueurs et le coach à la fin de son dernier séjour à Anaheim, j’ai du mal à croire à cette possibilité.

Par exemple, quelques jours avant son renvoi, Carlyle avait dit que ses joueurs étaient parfois morts entre les deux oreilles. C’est un gros risque que les Ducks prennent, mais ce ne seront pas les autres titans dans l’Ouest qui vont s’en plaindre!