Christophe Perreault

Les Coyotes rachètent le contrat d’Antoine Vermette

Les Coyotes ont posé un geste assez surprenant lundi midi. Ils ont placé l’attaquant québécois de 34 ans, Antoine Vermette, au ballottage dans le but de racheter son contrat. Il reste un an à cette entente qui a un impact de 3,75 M$ sur la masse des Coyotes. Ce contrat comprend une clause de non-mouvement, donc c’était la seule option possible pour l’organisation de l’Arizona si elle voulait se défaire de ce contrat.

Cet éventuel rachat a été rendu possible par la situation contractuelle de Michael Stone qui était supposée se rendre en arbitrage. Après avoir réglé leurs dossiers nécessitant un arbitre, les Coyotes avaient 48 heures pour racheter un contrat et ils en profitent avec Antoine Vermette. Ce rachat aura un impact de 1,25 M$ sur la masse cette année et la saison prochaine. Comme ce fût le cas avec Shane Doan, l’Arizona repousse donc ses dépenses dans le futur.

Antoine Vermette devient ainsi la première vraie victime du nouveau régime en Arizona. Ce n’est pas extrêmement surprenant puisque sa production a chuté au cours des dernières années et que ses statistiques avancées ne sont plus aussi reluisantes. En plus, avec Hanzal et Richardson, les Coyotes commençaient à manquer de place au centre dans le top 9 et ils devaient en faire pour Dylan Strome ou Christian Dvorak dès l’an prochain.

Statistiques d’Antoine Vermette

Vermette HERO