Les Capitals forcent la tenue d’un match #7

Embed from Getty Images

Pendant que les Golden Knights de Vegas attendent patiemment pour leur adversaire en finale de la Coupe Stanley, les Capitals et le Lightning se battront pour y accéder mercredi soir. C’est donc dire que pour la deuxième ronde consécutive, ils affronteront un adversaire qui aura eu besoin de sept matchs pour les affronter.

C’est l’ancienne équipe de George McPhee qui a causé ce match ultime lundi soir avec une victoire de 3-0 sur le Lightning de Tampa Bay. Ça a été un match physique où les gardiens ont été les meilleurs joueurs sur la glace. Une fois que les Capitals ont percé le mystère Andrei Vasilevskiy en fin de deuxième période, ça a été au tour de Braden Holtby de s’illustrer et il l’a fait avec brio. Le gardien de Washington a fini sa soirée avec 23 arrêts pour permettre aux siens de poursuivre la série.

C’est nul autre que Devante Smith-Pelly qui lui a donné un coussin supplémentaire en milieu de troisième période. L’ancien attaquant du Canadien a profité d’un superbe échec-avant de Chandler Stephenson, qui lui a aussi remis une belle passe, pour battre le cerbère de Tampa avec un bon tir. C’était son quatrième but depuis le début des séries. T.J. Oshie a marqué son deuxième du match dans un filet désert.

Pour une troisième ronde consécutive, on aura droit à un seul match #7 lors des finales de conférence et ce sera le premier des deux formations cette année. C’est difficile de penser qu’un gars aura plus en jeu qu’Alex Ovechkin, qui pourrait atteindre cette finale pour la première fois de sa carrière, ce qui ferait très mal à ses détracteurs. Ça créerait également une finale idéale pour George McPhee, qui verrait sa nouvelle équipe affronter son ancienne.

Le but d’assurance des Capitals