Les Capitals égalent la marque grâce à 3 punitions consécutives des Penguins pour avoir retardé la partie

Les Penguins pensaient se diriger vers une victoire facile contre les Capitals mardi soir. À la mi-temps du dernier match qui leur manquait pour gagner la série, ils menaient 3-0 contre des Capitals qui n’étaient pas en mesure de créer quoi que ce soit en attaque à 5 contre 5. Pittsburgh s’était rendu là grâce à deux buts de Phil Kessel, dont un sur un avantage numérique de 4 minutes créé par un bâton élevé de Brooks Orpik. Carl Hagelin a également marqué lors de cet avantage numérique pour solidifier l’avance des siens.

Par contre, les Caps ont reçu un peu de vie en fin de 2e période lorsque T.J. Oshie a profité d’une belle passe de Nicklas Backstrom en attaque massive pour faire 3-1. Puis, en début de 3e, Justin Williams a marqué pour réduire l’écart à un but et mettre la pression sur les Penguins.

C’est à ce moment-là que le rêve de Pittsburgh s’est transformé en cauchemar. En l’espace de 2:02, les Penguins ont reçu 3 punitions pour avoir retardé la partie parce qu’ils avaient dégagé la rondelle au-dessus de la baie vitrée. Kunitz, Bonino et Cole ont été les joueurs chassés pour cette infraction pendant cette séquence.

Bien évidemment, ce qui devait arriver arriva. Les Penguins ont donné trop de chances à l’avantage numérique des Capitals et John Carlson a marqué à 5 contre 3 pour créer l’égalité avec moins de 7 minutes à faire au temps réglementaire. Les Caps étaient encore en avantage numérique après ce but, mais Pittsburgh a évité la catastrophe en écoulant le reste du désavantage numérique.