Les Canucks et les Hurricanes se sont disputés un match de fou

Drama

Je ne sais pas ce qui se passe cette semaine dans la LNH, mais on dirait que les équipes se sont données le mot pour disputer des matchs ridiculement offensifs. Les Canadiens ont lancé le bal au Centre Bell samedi avec un gain de 10-1 contre l’Avalanche et les Penguins ont suivi le pas lundi en se moquant des Coyotes par la marque de 7-0.

Ce soir, c’était au tour des Hurricanes et des Canucks de se livrer un match où la défense était optionnelle. En effet, les Canes ont gagné 8-6. Le plus fou dans tout ça, c’est que les deux formations étaient parmi les 6 pires attaques de la ligue avant ce match. Ils se sont certainement replacés après cet effort offensif.

La majorité de cette production offensive est venue en 3e période alors que les Nucks menaient 5-2 après 40 minutes de jeu. Les Hurricanes ont marqué à 4 reprises en 4:40 pour chasser Ryan Miller en début de 3e période. Jordan Staal a ajouté à l’avance des siens un peu plus de 6 minutes après l’arrivée de Jacob Markstrom, mais Brandon Sutter a répliqué moins de 2 minutes plus tard pour faire 7-6 Caroline. C’est Lee Stempniak qui a marqué le but d’assurance à moins d’une minute de la fin du match.

On a vu les 4 gardiens dans ce match et Cam Ward a mené le groupe avec un % d’arrêts de 83,3%. Chez les Canes, pas moins de 4 joueurs ont terminé avec 3 points (Derek Ryan, Justin Faulk, Jeff Skinner et Victor Rask).

Les 8 buts marqués par les Hurricanes représentent un sommet depuis avril 2010 alors qu’ils en avaient marqué autant contre le Lightning. Les 6 buts accordés par les Nucks en 3e période sont un de moins que le record d’équipe. Les 14 buts dans un match des Nucks représentent un sommet depuis le 12 octobre 1995 (match nul de 7-7 contre les Kings).

Les 4 buts des Hurricanes qui ont chassé Ryan Miller