Les Bruins ont laissé T.J. Oshie prendre un lancer de punition pendant le jeu

Drama

Tu parles de T.J. Oshie à n’importe quel fan de hockey et son habileté sur les lancers de punitions risque de faire surface assez rapidement. Disons que ce n’est pas le gars que tu veux voir prendre un lancer de punition contre toi. Les Bruins en ont eu un rappel brutal lors de leur match contre les Capitals mercredi soir.

Oshie a ouvert la marque dans cette rencontre en déjouant Tuukka Rask avec un lancer précis entre ses jambières. C’est arrivé lors d’un échappée où l’attaquant des Caps avait tellement de temps qu’il a pu regarder derrière lui pour voir l’espace qu’il avait sans avoir à recommencer à patiner par la suite. C’était pratiquement un lancer de punition et ce n’est donc pas trop surprenant de voir qu’il a marqué.

C’est Nicklas Backstrom qui lui a offert cette opportunité avec une passe soulevée qui a sorti Brad Marchand et Colin Miller du portrait. Comme Zdeno Chara avait soutenu l’attaque, Oshie s’est retrouvé fin seul devant Rask à partir de la ligne rouge. C’état la 36e mention d’aide de la saison de Backstrom, qui a obtenu son 50e point plus tard en 1ère période pour doubler l’avance des siens.

Le centre suédois s’approche d’ailleurs des 700 points en carrière et il est le meilleur pointeur de son repêchage. On parle quand même d’un repêchage qui comprenait Jonathan Toews, Claude Giroux, Phil Kessel, Milan Lucic, Brad Marchand, Nick Foligno, Derick Brassard et Kyle Okposo. Sa production offensive n’est pas souvent appréciée parce qu’il joue avec Ovechkin (ce qui l’aide clairement), mais une passe comme celle-là nous rappelle à quel point c’est un joueur doué offensivement.

Le but de T.J. Oshie