Les Blues de St-Louis ont traversé Devan Dubnyk mercredi soir

Dubnyk

[oboxads]

La saison 2014-15 nous a offert de belles histoires devant le filet alors que Devan Dubnyk et Andrew Hammond sont sortis de nulle part pour mener leur équipe respective en séries. Les 12 coups de minuit ont déjà sonné pour le Hamburglar, qui a perdu son poste de partant après 2 matchs, et ça pourrait rapidement être la même chose pour Devan Dubnyk.

Mercredi soir, il a alloué 6 buts aux Blues en moins de 2 périodes de jeu. Il n’a effectué que 11 arrêts pendant ce match. C’est vrai que le 2e but de Tarasenko, qui était le 5e des Blues, nous rappelait à quel point c’est dangereux de choisir un but de la soirée avant la fin d’un match des Blues, mais Dubnyk n’a pas seulement accordé des buts qui vivront longtemps sur Youtube.

Bien évidemment, comme c’est lui qui a permis à l’équipe de se rendre au tournoi printanier, Mike Yeo le renverra devant le filet pour le 5e match. Par contre, le gardien n’a plus de marge de manœuvre puisqu’un autre effondrement du genre forcerait son équipe à faire face à l’élimination. Pour battre les Blues, il faut avoir l’instinct du tueur et ce n’est pas ce qui s’est passé au Minnesota dans le 4e match de cette série.

Le but de Tarasenko

Une séquence difficile pour Dubnyk