Les Alouettes ont échangé leur choix de 1ère ronde de 2017 contre un quart-arrière

Les Alouettes célébraient leur 70e anniversaire de naissance aujourd’hui et ils ont décidé de se faire un cadeau. En début de soirée, on a appris que la formation montréalaise avait fait l’acquisition de Vernon Adams en retour de son choix de 1ère ronde en 2017. Les choix au repêchage ont moins de valeur dans la LCF que dans la LNH, mais comme les Alouettes n’ont pas nécessairement eu les meilleurs résultats de la ligue au cours des dernières saisons, c’est quand même un bon pari à prendre.

Vernon Adams n’a pas été repêché dans la NFL, mais il a participé à quelques mini-camps dont ceux des Seahawks et de Washington. Il a toutefois démontré de l’intérêt envers les Alouettes et j’imagine que Jim Popp n’a pas donné son choix de première ronde aux Lions de la Colombie-Britannique pour obtenir un joueur dont l’arrivée au Canada n’est pas certaine.

Adams a passé la majorité de sa carrière universitaire avec Eastern Washington, qui n’est pas une puissance dans la NCAA, mais il était le quart partant d’un des plus gros programmes américains l’an passé, les Ducks de l’Oregon. Il a conservé une fiche de 7-3 là-bas. Vernon Adams a aussi maitenu un excellent ratio de passes de touchés/interceptions à 26/6. Il a complété 168 de ses 259 tentatives de passes pour des gains de 2643 verges. Le nouveau quart des Alouettes a également marqué 2 touchés au sol.

Il semble être un espoir prometteur pour les Alouettes. Il y a quelques jours, Farhan Lalji, de TSN, a écrit qu’Adams allait être exceptionnel dans la LCF… éventuellement. Il ne devrait donc pas faire de miracles immédiatement, mais si l’équipe vient de mettre la main sur son quart du futur, c’est une excellente transaction.