Les 9 gros dramas de la série Hockey Wives

11049335_1599817806919644_1178158347_n

Mercredi soir était diffusé le 4e épisode de la série Hockey Wives. Compte tenu de l’angle éditorial du 25stanley, je dois admettre que j’apprécie bien l’émission. La femme de George Parros est tellement authentique. On en apprend beaucoup sur la relation entre Maripier Morin et Brandon Prust. Et je me sens mal pour la blonde de Jason Labarbera; j’ai envie de lui donner un câlin. Sur ce, voici ce que j’ai appris sur la vie des blondes de joueurs de hockey au cours des épisodes 2-3-4.

1. La femme de Dave Tippett, coach des Coyotes, a raconté que la blonde du coach ne peut pas hang out avec les blondes des joueurs.

2. Dans les arénas de la NHL, la salle réservée aux femmes (wife room) est un lieu de nombreux dramas. La femme de George Parros s’est déjà fait montrer la sortie par une autre fille, car Parros venait d’arriver avec l’équipe. À écouter les filles, tu ne veux juste pas chiller dans cet endroit.

3. La vie d’un joueur qui fait la navette entre la NHL et la AHL n’est pas de tout repos. À minuit le soir, il reçoit un appel l’indiquant qu’il est retourné dans les mineurs. Il doit faire ses valises, vider le stock du frigo, sauter dans le char pour conduire toute la nuit afin d’être présent pour la pratique à 10am du club-école. Pendant ce temps, sa blonde s’installe dans un hôtel de calibre AHL…

4. Les femmes de joueurs ont une relation amour-haine avec Twitter. Elles disent détester ça, mais lisent les commentaires. Elles checkent ce que les gens racontent sur leurs amoureux. Tiffany Parros n’a vraiment pas aimé les gens qui lui ont envoyé des images de «parros-ing».

5. Nourren DeWulf, la blonde du gardien des Canucks, a dit que Ryan Miller est comme son robot humain à qui elle peut demander toutes ses faveurs.

6. Gros mensonge de la femme de Dustin Brown qui adore dire aux autres que son mec a un contrat garanti de 8 ans. Elle dit tout le temps qu’elle veut que son chum gagne une 3e Coupe Stanley pour ensuite tenter de nous faire croire qu’elle serait prête à mettre une croix sur l’argent, la sécurité, pour être avec un gars normal qui travaille de 9 à 5 du lundi au vendredi et d’être à la maison tous les soirs. Tellement pas sincère.

7. Preuve que c’est bitch dans la « wive room». La blonde de Jonathon Blum s’est déjà fait niaiser à cause que sa sacoche n’était pas assez belle. Les autres femmes du Wild se sont moquées d’elle au point qu’elle est rentrée chez elle en pleurant.

8. La femme de Jason Labarbera voit son mari environ une fois par mois. Elle s’occupe des deux enfants, dont un qui est autiste.

9. Pour des raisons financières, la famille Parros doit quitter Los Angeles pour aller vivre à Las Vegas. Le prix des maisons est moins cher. Tiffany Parros veut sortir de LA, car tout le monde lui parle de la carrière de Parros. Elle trouve ça gossant qu’on lui demande jamais comment elle se sent. L’attention est toujours tournée vers George.

Tags: