Leon Draisaitl a été expulsé pour un dardage au niveau du jock strap

Le match de mardi soir a été extrêmement frustrant pour les Oilers. Après 2 blanchissages consécutifs de Cam Talbot, les Sharks ont marqué après seulement 15 secondes de jeu et c’était un signe de ce qui s’en venait pour le reste de la soirée. San Jose a marqué à 5 reprises pendant les 33 premières minutes et c’était trop pour Leon Draisaitl.

Moins d’une minute après le 5e but des Sharks, l’attaquant des Oilers a été expulsé de la rencontre pour avoir dardé Chris Tierney là où ça fait mal. Le joueur des Sharks est resté sur la glace après la séquence et lorsqu’il s’est finalement relevé, il a quitté vers le vestiaire, donc on peut dire que Draisaitl a atteint sa cible.

Les officiels n’ont pas hésité sur la séquence et il a reçu une majeure en plus d’une expulsion de match. En séries, ça en prend toujours plus pour décerner une suspension, mais c’est une séquence qui fera au moins réfléchir le département de la sécurité des joueurs et ce n’est pas une bonne nouvelle pour les Oilers considérant l’importance du joueur dans leur alignement. C’est déjà difficile pour une jeune équipe de se remettre d’un revers aussi lourd, mais s’ils doivent le faire sans le #29 à leur retour à la maison, ce sera encore pire. Heureusement pour Edmonton, Tierney est revenu au jeu pendant la 3e période, ce qui devrait sauver Draisaitl.

Les Sharks n’ont pas ralenti après cette séquence alors que Joe Pavelski a marqué le 6e but des siens sur l’avantage numérique causé par cette punition. C’était le premier accordé par Laurent Brossoit, qui est venu en renfort à Talbot après le 5e de San Jose dans cette rencontre.

Le coup de Leon Draisaitl