L’entraîneur de l’équipe nationale algérienne envoie ch*** un journaliste

Drama

Si vous croyez que les relations entre les entraîneurs montréalais et les journalistes sont tendues, vous n’avez rien vu! Ça joue beaucoup plus dur en Algérie.

L’entraîneur de l’équipe nationale, Rabah Madjer, est en poste depuis un mois. Il n’a malheureusement pas réussi à mener son équipe vers une participation au prochain Mondial. L’Algérie a beau avoir vaincu cette semaine la République centrafricaine; elle ne sera pas présente à la Coupe du monde de soccer en Russie, l’été prochain.

Sans surprise, même si l’Algérie a récolté une victoire convaincante de 3-0 cette semaine, l’entraîneur et les joueurs ont dû faire face à plusieurs questions des journalistes. Les médias tout comme la population algérienne veulent des explications pour cet échec. L’entraîneur Rabah Madjer a carrément perdu patience à la suite d’une question posée par le journaliste Maamar Djebbour, de la Radio Chaîne 3.

Le journaliste a répliqué dans divers médias que selon lui, cette réaction de l’entraîneur algérien était inattendue, disproportionnée et d’une violence inouï. Il juge que Rabah Madjer vit mal la pression et la critique associées à sa fonction.