Le Toronto FC suspend les privilèges de tous ses groupes de supporteurs

Drama

Le comportement de plusieurs fans du Toronto FC a jeté de l’ombre sur la victoire du club mercredi contre le Fury d’Ottawa.

Au lendemain de cet incident, le club torontois a décidé de sévir à l’endroit de ses supporteurs. Dans un communiqué, le président du Toronto FC Bill Manning a indiqué que la sécurité des partisans et des employés de l’équipe demeurait la priorité. Manning a vivement condamné l’incident de mercredi et en raison du sérieux de cet événement, l’organisation n’a eu d’autre choix que de suspendre l’ensemble des privilèges accordés aux groupes de supporteurs.

 

Le Toronto FC veut revoir sa façon de gérer ses groupes de partisans

Cette décision s’appliquera pour une durée indéterminée, le temps que le Toronto FC passe en revue son programme de privilèges pour les groupes reconnus officiellement par l’équipe. Ils sont au nombre de six: les Red Patch Boys, les U-Sector Kings of the North, Inebriatti, Original 109 et Tribal Rhythm Nation.

L’équipe dit vouloir collaborer avec la police d’Ottawa afin de faire toute la lumière sur l’incident de mercredi.