Le repêchage simulé 25stanley

C’est une tradition sur le site depuis quelques années. Avant le repêchage, on se met dans la peau des 30 DG qui repêcheront et on tente de simuler ce qui se passera ou ce qui devrait se passer.

Cette année devrait être particulièrement intéressante puisque même si on est à quelques heures du repêchage en question, il y a encore plusieurs inconnus. Par exemple, on ne sait même pas si les Panthers de la Floride, qui sont au 1er rang au total, garderont leur choix. Tout de même, ce n’est pas ce qui va nous empêcher d’essayer de prévoir ce qui va se passer.

1. Panthers de la Floride – Aaron Ekblad

Il y a plusieurs points d’interrogations lorsqu’on parle d’un défenseur choisi au 1er rang au total, mais Ekblad est le meilleur espoir disponible. Il a le talent pour devenir le premier défenseur choisi 1er depuis 2006 et les Panthers amélioreraient une banque d’espoirs déjà bien remplie à l’attaque.

2. Sabres de Buffalo – Sam Reinhart

Les Sabres sont en pleine reconstruction et tout ce qu’ils doivent faire, c’est choisir le meilleur joueur disponible. Après Ekblad, le centre Sam Reinhart est ce gars. Le petit frère de Griffin (Islanders) et Max (Flames) est probablement le meilleur passeur et le joueur le plus intelligent sur la glace dans ce repêchage.

3. Oilers d’Edmonton – Leon Draisaitl

Oui, ce sera un autre centre pour les Oilers, mais à ce moment du repêchage, le centre allemand est probablement la meilleure option et il n’y a pas de défenseur qui mérite d’être sélectionné. Si les Oilers échangeaient ce choix, je ne serais aucunement surpris.

4. Flames de Calgary – Sam Bennett

Brian Burke n’aimera pas repêcher un centre qui n’a pas été capable de faire un pullup au Combine, mais Bennett est tout un joueur et les Flames ne peuvent pas le laisser passer. C’est un joueur complet qui est capable de jouer dans sa zone et c’est le genre de joueurs qu’on aime à Calgary.

5. Islanders de New York – Michael Dal Colle

Les Islanders sont une autre équipe qui pourrait échanger son choix. Toutefois, s’ils le gardent, l’ailier gauche de 6 pieds 1 pouce serait une bonne sélection. Il a la rondelle collée à la palette quand il est sur la glace et avec son gabarit, il devrait devenir un très bon joueur dans cette ligue.

6. Canucks de Vancouver – Nick Ritchie

Je ne suis pas un fan de cet espoir puisque sa force principale est qu’il soit gros (6 pieds 2 pouces, 225 livres), mais il a plusieurs faiblesses dont son inconstance chronique. Toutefois, il devrait sortir dans ce bout du repêchage et les Nucks veulent se grossir. Il serait donc un choix logique à ce moment-ci.

7. Hurricanes de la Caroline – William Nylander

Nylander est le fils de Michael Nylander, qui a aussi été repêché par cette organisation (alors qu’ils étaient les Whalers). William est un des meilleurs joueurs offensifs du repêchage et il cadre avec les Canes qui n’ont pas peur de choisir des européens en 1ère ronde.

8. Maple Leafs de Toronto – Nikolaj Ehlers

Les Leafs ont besoin de joueurs capables de jouer sur les 2 premiers trios et l’attaquant des Mooseheads est parfait pour ça. Il a un excellent coup de patin et il est capable de créer des occasions en plus de les finir. Les Leafs pourraient faire bien pire avec leur choix de 1ère ronde.

9. Jets de Winnipeg – Jake Virtanen

Les Jets ont besoin d’ailiers et un bon jeune de l’Ouest les aiderait certainement. Virtanen a un des meilleurs lancers du repêchage en plus d’être un des meilleurs, sinon le meilleur, patineur du repêchage. Cela lui permet notamment d’exceller sur le désavantage numérique.

10. Ducks d’Anaheim – Haydn Fleury

Les Ducks ont une banque d’espoirs ridicule et ça leur donne l’occasion de pouvoir faire ce qu’ils veulent avec ce choix. Le meilleur joueur disponible à ce moment serait le défenseur Haydn Fleury, un gros défenseur physique qui compte également sur un bon coup de patin.

11. Prédateurs de Nashville – Kasperi Kapanen

Les Preds n’ont jamais peur des espoirs européens et ça tombe bien puisque Kasperi Kapanen, le fils de Sami, est exactement ce qui leur faut. C’est un ailier qui excelle en zone offensive grâce à son coup de patin, ses talents de passeur et son lancer.

12. Coyotes de l’Arizona – Kevin Fiala

Les Yotes ont besoin d’ailiers de talent et l’espoir suisse remplit cette lacune. Il joue avec des adultes en Suède et il n’a pas mal fait. C’est un joueur très spectaculaire qui comprend ce qui se passe sur la glace. Il devra travailler sur son jeu dans sa zone et l’organisation de l’Arizona est l’endroit idéal pour faire ça.

13. Capitals de Washington – Dylan Larkin

Avec le départ d’Evgeny Kuznetsov de la banque d’espoirs des Caps, on se rend compte que leur profondeur au centre est inexistante. Le choix de Dylan Larkin, un gros centre américain, les aiderait certainement de ce côté.

14. Stars de Dallas – Robby Fabbri

Les Stars ont toute sorte de profondeur, mais ils ont besoin d’un coup de circuit. Ils peuvent donc prendre un gros risque qui pourrait rapporter gros et c’est exactement ce qu’est Robby Fabbri, un petit centre qui a explosé dans la OHL cette saison.

15. Red Wings de Detroit – Jakub Vrana

Parlant de risques, c’est exactement ce que les Wings aiment faire au repêchage. Vrana est un ailier qui a le potentiel pour devenir un joueur de 1er trio dans la LNH, mais son développement a ralenti cette année et ça a effrayé plusieurs recruteurs.

16. Blue Jackets de Columbus – Brendan Perlini

Si Perlini glisse jusqu’aux Jackets, ils seront fous de joie. C’est un gros ailier qui est capable de jouer comme un attaquant de puissance, mais qui compte également sur un très bon coup de patin et un lancer qui peut déjouer une tonne de gardiens.

17. Flyers de Philadelphie – Alex Tuch

Tuch est le genre de joueur que les Flyers adorent. C’est un gros ailier (6 pieds 3 pouces, 213 livres) qui protège très bien la rondelle et qui gagne ses batailles à un contre un. Il vit dans la zone payante, mais il doit améliorer son coup de patin.

18. Wild du Minnesota – Sonny Milano

Le Wild est une autre de ces équipes qui ont une banque d’espoirs tellement complète qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Dans cette situation, on peut prendre plus de risques et Milano est un beau risque à prendre. Il a des mains complètement folles et s’il parvient à se bâtir suffisamment pour atteindre la LNH, il pourrait être excellent.

19. Lightning de Tampa Bay – Ivan Barbashev

Le Lightning est une des 2 seules équipes qui a 2 choix en première ronde. C’est excellent pour une équipe qui a déjà une tonne de jeune talent dans la banque d’espoirs. Le choix de Barbashev ferait du sens puisqu’ils aiment bien les Russes.

20. Sharks de San Jose – Jared McCann

McCann est un centre qui a été utilisé contre les meilleurs joueurs adverses par son équipe, mais qui a quand même trouvé le moyen de montrer son talent offensif. Il contrôle très bien la rondelle et il a un des meilleurs lancers du repêchage. Par contre, ce n’est pas le joueur le plus physique.

21. Blues de St-Louis – Nikita Scherbak

C’est un Russe, mais ce n’est pas ce qui effraie les Blues. En plus, l’ailier a déjà fait le passage au hockey nord-américain alors qu’il évolue dans la WHL. Il a un bon coup de patin et sa vision est excellente. C’est également un gars qui sait quoi faire sur la glace et c’est toujours bon pour un européen qui fait la transition.

22. Penguins de Pittsburgh – Adrian Kempe

Ils n’ont pas vraiment d’espoirs de qualité sur les ailes et le Suédois réglerait ça. Kempe est un des meilleurs patineurs disponibls et il s’en sert dans le jeu de transition. Il a un bon gabarit et n’hésite pas à aller dans les zones payantes où il excelle dans les déviations de lancer.

23. Avalanche du Colorado – Julius Honka

L’Avalanche a beaucoup de défenseurs dans sa banque d’espoirs, mais ça ne fait jamais mal d’ajouter du talent et à ce moment-ci du repêchage, Honka est le choix à faire. Le défenseur a un talent offensif énorme et son coup de patin lui permettra de faire la transition dans la LNH.

24. Ducks d’Anaheim – Brayden Point

Point est un espoir intéressant et il serait le 2e choix des Ducks. Il était vu comme un gars de 2e ronde récemment, mais il monte en flèche depuis quelques jours. C’est un centre rapide qui excelle en zone offensive, mais qui est petit. Avec quelques pouces de plus, il serait certainement dans le top 20.

25. Bruins de Boston – David Pastrnak

Les Bruins n’ont pas vraiment besoin d’espoir en particulier, donc ils devraient prendre le meilleur joueur disponible. À ce moment-ci, ce serait l’ailier qui compte sur un bon coup de patin et un QI hockey qui lui permet d’être toujours à la bonne place au bon moment.

26. Canadiens de Montréal – Josh Ho-Sang

J’ai déjà parlé de Ho-Sang et de mon espoir de voir le Canadien le repêcher. Le gars a un talent incroyable, mais son comportement est remis en question par certains recruteurs. Ça me rappelle un certain P.K. Subban. C’était en 2e ronde, mais si je me souviens bien, ce choix là a bien fonctionné pour l’équipe.

27. Blackhawks de Chicago – Thatcher Demko

Le natif de San Diego est le meilleur gardien disponible dans ce repêchage et ça tombe bien puisque c’est ce qui manque aux Blackhawks. C’est un gars qui a une bonne technique et de bons réflexes, mais qui a encore quelques petits aspects à améliorer.

28. Lightning de Tampa Bay – Roland McKeown

Après qu’ils aient utilisé leur premier choix sur un attaquant, Tampa aurait besoin d’ajouter un défenseur. McKeown est un défenseur offensif qui se permet de prendre des chances en attaque grâce à son bon coup de patin qui lui permet de récupérer. Il devra toutefois améliorer l’aspect physique de son jeu.

29. Kings de Los Angeles – Nikolay Goldobin

Les Kings ont besoin d’attaquants dans leur banque d’espoirs. Goldobin est un beau risque à prendre à ce moment-ci. L’ailier russe a un potentiel extraordinaire et il joue déjà en Amérique du Nord. S’il se développe correctement, ce serait un autre vol de Los Angeles.

30. Devils du New Jersey – Anthony DeAngelo

DeAngelo est un cas intéressant à cause de ses suspensions pour son comportement. Par contre, le défenseur a un talent offensif indéniable qu’il a démontré cette année. Lou Lamoriello est le genre de gars qui peut modeler un jeune comme du monde et ça pourrait peut-être lui permettre d’avoir une carrière dans la ligue.