Le rap des Raptors de Toronto

Drama

Le tricolore n’est pas la seule équipe sportive canadienne à avoir son propre rap.

Les Raptors aussi ont eu droit à un hymne qui leur est dédié, sauf que dans leur cas, c’est un fan de l’équipe qui l’a composé et c’est un véritable hommage, alors que le rap de Mr.Famous visait à démolir l’organisation du Canadien.

L’équipe torontoise disputait son match d’ouverture hier soir contre les Bulls de Chicago. À la suite de leur victoire de 117-101, il est fort possible qu’ils aient célébré en dansant sur cette toute nouvelle chanson.

Le rappeur Maestro Fresh Wes est torontois et fier partisan des Raptors. Son prochain album doit paraître le 17 novembre prochain, mais il a décidé de diffuser ce single quelques heures avant le début du premier match de son équipe favorite.

Le rap se veut un hymne pour gonfler à bloc les joueurs et les partisans des Raptors. C’est un hommage au Maple Leaf Square, l’espace situé devant le Air Canada Centre où les Raptors disputent leurs matchs locaux. Cet espace rassemble souvent plusieurs fans de l’équipe qui viennent écouter la partie sur un écran géant. Le Maple Leaf Square a même été rebaptisé par les amateurs: le Jurassic Park. Vous aurez donc compris d’où vient le titre du rap.

Le DJ des Raptors joue fréquemment des chansons de Drake, qui est lui-même un fier partisan de l’équipe, mais il serait bien agréable d’entendre le nouveau rap de Maestro Fresh Wes pendant un match des Raptors.

Contrairement au Centre Bell, le rap ne semble pas être une espèce éteinte au Air Canada Centre.