Le propriétaire des Golden Knights ne s’est pas gêné pour attaquer les Raiders

Lundi, 31 des 32 propriétaires de la NFL ont voté pour le déménagement des Raiders à Las Vegas. Ces derniers vont encore jouer 2 saisons à Oakland avant de s’en venir le temps de bâtir le stade, mais ça va mettre fin au court monopole de la LNH et des Golden Knights sur le marché sportif de Vegas.

Publiquement, la LNH dit que ça ne les dérange pas. Le propriétaire des Golden Knights, Bill Foley, a même publié un communiqué accueillant l’équipe en ville, mais lors d’une entrevue avec une station de radio locale, son ton était assez différent.

Il a notamment admis que si c’était lui qui décidait, les Raiders ne seraient pas arrivés en ville, mais maintenant que c’est fait, il va les accueillir. Foley a ajouté qu’il n’a jamais su ce qui se passait dans le dossier des Raiders et qu’il n’était pas tenu au courant par les proprios de la NFL.

Le propriétaire des Golden Knights a toutefois rappelé à plusieurs reprises qu’ils étaient encore la première équipe installée à Vegas et qu’ils avaient fait le travail qui a bénéficié aux Raiders. Foley a aussi lancé quelques flèches envers le projet des Raiders en rappelant qu’il n’avait pas eu besoin de l’argent public pour apporter son club alors qu’ils dépenseront 750 M$ pour leur stade. C’était l’une des rares fois où l’on entendait un propriétaire d’équipe sportive professionnelle dire que l’argent des payeurs de taxe devrait aller aux services publics au lieu d’un nouveau stade.

Bref, on dirait bien que le premier rival des Golden Knights est une équipe de la NFL au lieu d’une formation de la LNH. Au moins, la LNH a 2 ans d’avance sur la NFL pour bâtir sa base de partisans. Malheureusement pour eux, leur équipe risque d’être très moyenne lors de ses années tandis qu’on dirait bien que les Raiders arriveront avec une équipe prête à lutter pour le Super Bowl. Ce sera donc une bataille extrêmement difficile pour la bande à Foley.