Le premier choix des Bruins déteste les Bruins

Drama

Grâce aux réseaux sociaux, le repêchage de la NHL nous permet de dénicher des micro-scandales. Charles McAvoy, originaire de Long Beach à New York, a été repêché 14e au total par les Bruins de Boston. Lorsqu’il est monté sur le stage pour recevoir son jersey, je me demande s’il s’est souvenu de son tweet du 21 mai 2013.

Charles McAvoy sur Twitter

McAvoy

Chaque fois qu’un joueur est repêché, on se met à fouiller dans son historique de publication sociale. Sans surprise, ce tweet a recommencé à faire surface et il a été supprimé rapidement. Le mal était déjà fait. Ce genre d’incident démontre que les agents de joueurs devraient porter une plus grande attention aux comportements de leurs clients sur les internets.

Heureusement pour les fans de Bruins, Charles McAvoy joue pour Boston University, donc il aime la ville. Il devra juste apprendre à aimer l’équipe. À sa défense, McAvoy avait 15 ans à l’époque du tweet et il était un fan des Rangers. Son tweet a été diffusé alors que le club de New York perdait en séries contre les Bruins. On comprend maintenant mieux le contexte de ce commentaire. Rien de grave, mais gênant pour le jeune défenseur.

Notez aussi qu’on compare le style de jeu de McAvoy a un certain PK Subban.