Le numéro 1 mondial de bridge contrôlé positif à la testostérone

Drama
Crédit photo - https://twitter.com/News__B2/

Je vous présente aujourd’hui un cas de dopage assez invraisemblable.

Geir Helgemo, le joueur classé numéro 1 mondial de bridge, a été contrôlé positif à la testostérone.

Le joueur né en Norvège qui représente la principauté de Monaco en tournoi de bridge a été suspendu pendant par la World Bridge Federation après avoir été contrôlé lors d’un tournoi à Orlando le 29 septembre 2018.

En plus de sa suspension, Geir Helgemo devra aussi rembourser 3659 euros de frais pour la commission anti-dopage.

Kari-Anne Opsal, la présidente de la fédération Norvégienne de Bridge a communiqué en disant que la testostérone n’avait pas pour but d’améliorer ses performances.