Le duel Kesler-Johansen se poursuit dans les médias

La stratégie de Randy Carlyle pendant les 2 premiers matchs de la finale de l’Ouest était assez évidente. Le coach des Ducks voulait un duel Kesler-Johansen et c’est ce qu’on a souvent vu au cours des deux premiers affrontements. L’aspect de ce duel qui va le plus ressortir après le 2e match va être la domination du centre des Ducks au cercle des mises au jeu, mais lorsqu’on regarde la possession, l’avantage va clairement au trio de Ryan Johansen.

Le problème avec la possession de rondelle, c’est que ça permet à l’adversaire de te frapper et Kesler s’est gâté de ce côté depuis le début de la série. Il y a eu plusieurs coups de hockey, mais le coup qui a attiré l’attention dimanche a été un coup de coude à l’endroit de la tête Johansen alors que le #92 n’avait même pas la rondelle.

Kesler est un vétéran et il sait très bien ce qu’il fait en essayant d’intimider l’adversaire. Il ne s’en cache même plus alors qu’il a dit après le 2e match que c’était clair que RyJo n’aimait pas son jeu physique. Johansen lui a donné raison puisqu’au même moment, il a déclaré aux journalistes qu’il ne comprenait pas comment les amis et la famille de Kesler pouvaient le supporter quand il joue comme ça. Il a ajouté que c’était tannant d’enlever un hockey de son aine à chaque présence sur la glace. Le pire, c’est que les deux gars ont le même agent, donc ça pourrait créer une situation quelque peu ennuyeuse pour celui-ci si ça continue.

Même si le trio de Johansen domine celui de Kesler lorsqu’ils partagent la glace, cette citation montre que la stratégie du joueur des Ducks est en train de fonctionner. Le #92 des Preds est visiblement frustré et c’est exactement ce que Kesler veut. Tant qu’il produit comme dimanche soir avec 1 but et 1 passe, c’est correct, mais si la frustration le sort de son jeu normal, Nashville va commencer à avoir des problèmes.

Le plus gros coup du duel Kesler-Johansen de dimanche soir

Les déclarations des 2 joueurs après le match