Le Canadien n’a pas été en mesure de profiter de l’indiscipline des Rangers


La défaite crève-cœur de dimanche soir a fait mal sur le coup, mais elle pourrait aussi être importante pour le moral de l’équipe dans le reste de cette série. Quand une équipe tire de l’arrière dans une série, elle ne peut pas saboter une aussi belle chance que celle d’hier soir.

En effet, le Canadien avait une belle opportunité dimanche. Non seulement les Rangers leur ont donnée 8 avantages numériques, mais ils l’ont fait en prenant un grand total de 7 punitions en zone offensive… C’est le genre d’indiscipline qui est supposé coûter le match à une équipe en séries. Les Rangers ont été chanceux que ce ne soit pas le cas et même Alain Vigneault en parlait après la rencontre.

Toutefois, ce n’est pas qu’une mauvaise nouvelle pour le Canadien. Ce n’était pas qu’une exception pour New York. C’est un problème récurrent pour l’équipe qui compte sur les 2 joueurs qui ont pris le plus de punitions en zone offensive depuis le début des séries (Pouliot et Dorsett). Ça se pourrait donc que l’équipe d’Alain Vigneault offre une autre prestation indisciplinée comme celle-là plus tard dans la série.

Par contre, quand cela arrivera à nouveau, le Canadien devra en profiter puisqu’ils n’ont plus de marge de manœuvre. C’est évident parce qu’ils font face à l’élimination, mais c’est quand même le cas. Ils doivent également espérer pour une autre de ces performances, car sans l’indiscipline des Rangers, ce ne sera pas facile d’en gagner 3 de suite.