Le 22 décembre: une date magique pour les marqueurs de 500 buts

Drama

Si vous êtes un fan des paris insolites, voici un tuyau: statistiquement, le prochain joueur à marquer 500 buts a plus de chance de réaliser cet exploit un 22 décembre. Sur les 45 joueurs de l’histoire à avoir atteint ce plateau, trois ont marqué leur 500e but un 22 décembre.  Dans ce trio, on retrouve deux des dix meilleurs marqueurs de tous les temps.

 

Phil Esposito

La légende des Bruins Phil Esposito a réussi cet exploit le 22 décembre 1974 contre les Red Wings. Il aura terminé sa carrière avec 717 buts et est à ce jour le 6e meilleur franc-tireur de l’histoire de la LNH.

 

Brett Hull

Au 4e rang des meilleurs buteurs de l’histoire de la ligue, on retrouve Brett Hull. Celui-ci en a marqué 741 durant sa longue carrière de 18 saisons. Il a atteint le plateau des 500 buts le 22 décembre 1996 contre les Kings. Brett Hull jouait alors pour les Blues.

Peter Bondra

En 2006, Peter Bondra disputait sa dernière saison. Après avoir connu de grandes années chez les Capitals, Bondra a disputé son ultime saison avec les Blackhawks. Il n’a pas connu une fin de carrière à tout casser. Peter Bondra n’aura disputé que 37 parties en 2006-2007, mais a tout de même trouvé le moyen d’atteindre le plateau des 500 buts. Il a accompli cet exploit le 22 décembre 2006, alors que les Hawks affrontaient les Maple Leafs. Il en aura marqué seulement trois de plus durant le reste de la saison, pour prendre sa retraite à 503 buts.