L’Avalanche ne renverra pas Samuel Girard dans la LHJMQ

Drama
Embed from Getty Images

Après l’échange avec les Prédateurs et sa présence sur la première paire avec Erik Johnson, on s’en doutait déjà, mais les deux journalistes principaux à la couverture de l’Avalanche (Mike Chambers et Adrian Dater) ont tenu à le préciser mercredi après-midi; l’Avalanche n’enverra pas Samuel Girard dans la LHJMQ même s’il brûlera sa première année de contrat de recrue dans quelques matchs.

C’est une très bonne nouvelle pour le jeune homme alors qu’il se retrouve désormais dans une organisation qui a toute la place pour le faire jouer et qui a besoin de ses services. Ça en est une moins bonne pour les partisans du Tricolore et Andrew Shaw alors que c’est plus difficile à gérer pour les Cataractes de Shawinigan et leurs partisans. D’un côté, c’est toujours plaisant de voir un ancien faire sa place dans la LNH (on l’a vu avec l’Armada de Blainville-Boisbriand qui a félicité Pierre-Luc Dubois avant son premier match au Centre Bell), mais de l’autre, il aurait été une belle pièce d’échange pour amorcer leur reconstruction comme il se doit.

Pour revenir au jeune défenseur de Roberval, il a obtenu une mention d’aide lors de ses deux premières rencontres avec l’Avalanche. Il a joué autour de 22 minutes dans chacun de ces deux matchs disputés en Suède, ce qui était un autre bon signe par rapport à son futur. Mercredi, il a été rejoint par un autre ancien de l’organisation des Preds alors que le Colorado a rappelé Vladislav Kamenev, qui est également arrivé dans l’équipe via l’échange de Matt Duchene. Il a inscrit quatre points en quatre parties dans la AHL depuis cette transaction.