Laurent Ciman en difficulté avec la Belgique face à la Grèce

Drama
Laurent Ciman en difficulté
Crédit photo - Belgian Red Devils

La Belgique a affronté la Grèce dans un match de qualification pour la Coupe du Monde 2018.

La bonne nouvelle pour les partisans de l’Impact de Montréal c’est que leur défenseur central favori a été titularisé par le sélectionneur Roberto Martinez. La moins bonne c’est que Laurent Ciman a été directement impliqué dans le but inscrit par l’adversaire grec.

À la 46e minute l’attaquant du Benfica Lisbonne, Konstantínos Mítroglou, échappe à la vigilance du défenseur montréalais et trompe le gardien Thibaut Courtois. C’est seulement le 2e but encaissé par les Belges depuis le début de la campagne de qualification (5 matchs joués).

Rien d’acquis pour Ciman

« C’est toujours une grande satisfaction et un honneur d’être appelé chez les Diables », révélait Laurent Ciman au média DH.be  « Aujourd’hui, mon statut en équipe nationale est différent d’avant, car j’ai saisi ma chance quand Kompany, Vermaelen, etc. ont été absents. Mais, vu mon passé, j’ai quand même toujours un petit doute avant l’annonce de la sélection. Donc je suis ravi quand je vois que mon nom figure dans la liste. Mais je ne considère certainement pas ce nouveau statut comme définitivement acquis : je bosse tous les jours pour mériter d’être là. »

La Belgique jouait pourtant en supériorité numérique grâce à l’expulsion de Panagiotis Tachtsidis. Mais les absences de Hazard et De Bruyne ont cruellement plombé la qualité de jeu des Diables Rouges ce samedi au stade du Roi Baudoin.

En fin de match la Belgique a été sauvée par Romelu Lukaku qui égalise dans les dernières minutes de jeu. Ce match nul n’est toutefois pas dommageable pour la Belgique qui reste en tête de son groupe H avec 13 points, devant la Grèce deuxième avec 11 points.


Kan Football Club, la poutine du soccer ! La plateforme INCONTOURNABLE des amateurs québécois pour des nouvelles, vidéos et podcasts sur le ballon rond.