La transaction de Rick Nash à Boston est désormais officielle

Drama
Embed from Getty Images

En fin de soirée samedi, on se doutait que ça s’en allait dans cette direction et dimanche matin, ça a été officialisé. Rick Nash est maintenant membre des Bruins de Boston. En retour, ces derniers ont envoyé un bon paquet d’atouts aux Rangers, soit un choix de première ronde, Ryan Spooner, Matt Beleskey, Ryan Lindgren un choix de septième tour.

À mes yeux, Matt Beleskey est le joueur le plus intéressant de cet échange, à l’exception de Rick Nash bien évidemment, puisque son inclusion est une victoire pour les Bruins. Ils retiennent 1,8 M$ de son salaire, donc la moitié, mais en se débarrassant de cet espace pour trois ans, les Bruins viennent de se simplifier la vie pour plus tard. Pour ce qui est des Rangers, ce 1,8 M$ ne les hantera pas trop pendant une reconstruction et ça leur a permis d’aller chercher plus d’atouts dans cette transaction.

Ryan Spooner pourrait être la carte cachée de cette transaction alors qu’il a quand même 25 points en 39 parties cette année. À New York, avec plus de responsabilités, il pourrait exploser offensivement. Il a probablement été inclus dans la transaction puisqu’il aura droit à l’arbitrage et qu’il voudra plus que son 2,625 M$ actuel et les Bruins n’avaient pas vraiment la place pour l’accommoder.

Ryan Lindgren était sûrement la cible de New York après le choix de première ronde puisqu’il a été un choix de deuxième tour en 2016. Le défenseur en est à sa deuxième saison universitaire au Minnesota et il a probablement le potentiel d’un gars qui pourrait jouer sur un top quatre dans la LNH même si ce n’est pas assuré à ce moment-ci de son développement.